© 2019  Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole - CRIPA
Affichage de ce site Web optimisé pour le navigateur Chrome | Website display optimized for Chrome browser

BIENVENUE AU CRIPA

Le CRIPA veut ainsi dynamiser les interactions entre les équipes d'une quarantaine de chercheurs fondamentalistes ou appliqués provenant de six universités, cinq agences et centres de recherche gouvernementaux et de deux institutions privées. Il veut aussi stimuler la communication entre ses chercheurs et les utilisateurs potentiels de leurs résultats de recherche : les médecins vétérinaires praticiens et les producteurs de porcs et de volaille du Québec.

DESCRIPTION

Le CRIPA est le Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole, un regroupement stratégique québécois qui est subventionné par le « Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies ». Fonds n°2020-RS4-265142

 

Son bureau directeur est situé à la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal. Il est dirigé par le Dr Carl A. Gagnon, directeur du Groupe de recherche sur les maladies infectieuses en production animale, le GREMIP.

 

RAISON D'ÊTRE   Maximiser la plus-value des efforts de recherche qui contribuent à la lutte contre les maladies infectieuses porcines et avicoles.

 

LIGNE DIRECTRICE Coordonner les actions des expertises du Québec, axées sur cette thématique et qui sont complémentaires. 

MISSION  

Lutter contre les maladies infectieuses porcines et aviaires 

La lutte contre les maladies infectieuses porcines et aviaires, par une approche multidisciplinaire, intègre un fait de constatation récente que les infections rencontrées sur le terrain sont de plus en plus souvent de nature mixte, impliquant les interactions conjointes, simultanées ou consécutives, de divers pathogènes. Les infections virales, en particulier, ont pris de l’ampleur au cours des dernières années et en affectant le système immunitaire de l’hôte, elles ouvrent la porte aux infections bactériennes et en majorent la gravité.
 


Les principaux objectifs de recherche du CRIPA sont d’accroître la compréhension des mécanismes impliqués dans les interactions complexes de l’hôte avec les virus, les bactéries, les parasites et les mycotoxines d’importance primordiale pour les industries porcine et avicole (en incluant les agents de zoonoses les plus cruciaux en santé publique) et de mettre à profit les connaissances obtenues pour développer de nouveaux outils de diagnostic, de prophylaxie anti-infectieuse et de contrôle des contaminants alimentaires.

Le Centre agit ainsi à titre de carrefour stratégique pour prévenir l'émergence ou la réémergence d'agents pathogènes infectieux tout en soutenant les autorités gouvernementales dans la mise en oeuvre de leurs stratégies en santé animale et en salubrité des aliments.

STRATÉGIES 

Afin de mener à bien ces objectifs, le CRIPA s’est donné comme stratégies de :


(1) Regrouper les forces vives du Québec en bactériologie, virologie, immunologie et épidémiologie oeuvrant dans le domaine vétérinaire avec pour but d’étudier, suivant une approche intégrée, les mécanismes fondamentaux des interactions complexes hôte/agents infectieux, dans les domaines porcin et aviaire;

(2) Augmenter les connaissances fondamentales sur des pathogènes d’importance majeure dans les domaines porcin et aviaire, sur les mécanismes pathogéniques de ces infections, notamment en ce qui concerne les infections intercurrentes (mixtes) et la résistance aux agents antimicrobiens, et sur des outils de contrôle ou de prévention;

(3) Utiliser ces connaissances pour des études épidémiologiques orientées vers l'identification des facteurs de risque existant au Québec, le développement de nouveaux outils de diagnostic et l'efficacité de nouvelles avenues de contrôle;

(4) Développer,
en collaboration avec des chercheurs des domaines complémentaires, tels que la chimie, la physico-chimie et/ou les biotechnologies et les nanotechnologies, des bioaérosols et de nouveaux types de vaccins suivant une approche intégrée antigènes/immuno-stimulants/systèmes vectoriels de relargage ciblé, de nouvelles stratégies et/ou molécules thérapeutiques et de nouveaux procédés en salubrité alimentaire;

(5) Effectuer des transferts technologiques à des utilisateurs potentiels des secteurs public, gouvernemental et privé, des produits et savoir-faire pour le diagnostic et le contrôle des infections porcines et avicoles les plus importantes, et le contrôle des contaminants alimentaires;

(6) Former du personnel hautement qualifié dans tous ces domaines fondamentaux et appliqués aux biotechnologies agroalimentaires.

Mise à jour 19/06/2017

NOUS

JOINDRE

3200 Sicotte,

Faculté de médecine vétérinaire

Université de Montréal
Saint-Hyacinthe, QC, J2S 2M2 CANADA

VOS

QUESTIONS

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle

Centre de recherche en infectiologie porcine et avicole

Swine and poultry infectious diseases research center